Liège Basket

Forum de discussion sur le club de Liège Basket
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment j'ai raté l'Eurovision...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flo



Nombre de messages : 42
Age : 42
Localisation : Liège
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 11:08

Ruminant ma rage dans le car au retour d'Anvers, j'avais juré que « puisque c'était comme ça (comprenez: puisque notre équipe avait si mal joué) », je ne viendrais pas samedi, na! Mad
Flûte à la fin: j'avais fait le mur du bureau au péril de ma vie pour arriver ventre à terre au départ du car, la sangria sans fruits de l'époux X bien shakée dans le frigo-box; négocié âprement avec ledit X le port du tee-shirt Aredji's en lieu et place du tee-shirt playoffs (pas eu le temps de lessiver... et trop puant pour un voyage en car, remerciez-moi!); enduré the Nénenne-blind-test-karaoke-show dans les bouchons; clappeté et trompetté tant et plus dans notre joli petit pigeonnier rouge; loupé les sacro-saints épisodes de la saison 6 de « Desperate Housewives » ... Tout ça pour quoi? Pour voir peiner des joueurs tout perdus au milieu de l'immense et méga-bruyant Sportpaleis! Evil or Very Mad

Pas contente que j'étais! Pour leur punition, j'allais rester pèpère dans mon canapé à mater l'Eurovision en buvant de la sangria non-secouée (et avec les fruit parce que c'est bon pour les vitamines). En grande nostalgique de l'ère Sandra Kim, je ne pouvais pas manquer l'unique occasion en 5 ans de revoir la Belgique en finale de ce mythique programme culturel! Sans compter qu'en l'absence de M. Awa, je serais propriétaire incontestée du « pouvoir » (pouvoir = télécommande), ce qui me permettrait de zapper à foison pendant les chansons moldave, albanaise, voire même croate certainement moins belles que la nôtre. Et puis, même les pom-pom's ne seraient pas au Country alors pourquoi moi, je devrais y aller? Non mais!

Samedi soir, tout était prêt: « pouvoir », sangria, pyjama en pilou, téléphone (pour envoyer « twelve points » à la chanson espagnole parce que, c'est nul, on ne peut pas voter pour son propre pays!),... Jean-Pierre Hautier pouvait commencer à lire ses fiches en se moquant du smoking du présentateur norvégien! Et puis, je ne sais pas ce qui s'est passé, j'ai certainement été maraboutée (Coco???) drunken ou un truc comme ça... en fait de pyjama en pilou, je me suis retrouvée avec un tee-shirt rouge et propre (si, si!), le pouvoir et le téléphone étaient devenus clapettes et la sangria avait un étrange goût de Kriek! Ah oui et aussi, j'ai agité un petit drapeau (ni belge, ni espagnol) en criant « allez les Liégeois »... Liégeois qui pourtant ne chantaient pas à l'Eurovision puisque le candidat belge était Flamand... C'est à ne rien y comprendre, je vous dis! scratch

En parlant de Flamand, il y en avait bien quelques uns dans les tribunes (tiens, ceux-là, ils chantaient) et sur le parquet (chantaient pas) dont un petit teigneux en noir qui sifflait n'importe quand, surtout contre les grands messieurs en rouge jusqu'à ce qu'ils aient 5 petits points verts (five points) et qu'ils doivent quitter le terrain...

C'était pas Oslo. Pas de smoking, pas de robe du soir, pas de chorégraphies (af)friolantes, pas de bonnes grosses blagues RTBéennes... Non, c'était le Country Basketball . Ses tee-shirts sexy, ses grosses-caisses, ses mégaphones, son ambiance de feu, ses Aredji's chauffés à blanc, et surtout son équipe remotivée à bloc... bloc sur lequel les Anversois se sont cassé les dents! Ah ce fut une grande soirée de nerfs, émaillée de grands moments d'émotion (Stipa qui met un lancé-franc, c'est... comment dire... euh, un instant d'exception: « Stipa one point-Stipa un point » cheers ).

« On est en finaaaaaaale, on est en finaaaaaaaaale, on est-on est-on est en finaaaaaaaaaaale » est incontestablement la chanson gagnante de ce 29 mai 2010 et au fond, on s'en fout bien de l'allemagne qui, paraît-il, a remporté l'Eurovison!

Ni remords, ni regrets, les amis, à partir de maintenant, c'est 100% plaisir: notre « équipe de petits jeunes » sur laquelle personne n'osait parier à court terme a déjà relevé le plus beau des défis en nous embarquant dans la grande aventure du « haut de l'affiche », comme dirait Aznavour!

Bon, évidemment, reste le problème de « Desperate Housewives » jeudi soir... je m'en vais réfléchir à la question pendant que JBB vous raconte comment il a raté la proclamation des lauréats du Concours Reine Elisabeth...


Dernière édition par Flo le Lun 31 Mai - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
awanegain



Nombre de messages : 2707
Age : 44
Localisation : Liège
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 11:11

Flo a écrit:
Ruminant ma rage dans le car au retour d'Anvers, j'avais juré que « puisque c'était comme ça (comprenez: puisque notre équipe avait si mal joué) », je ne viendrais pas samedi, na! Mad
Flûte à la fin: j'avais fait le mur du bureau au péril de ma vie pour arriver ventre à terre au départ du car, la sangria sans fruits de l'époux X bien shakée dans le frigo-box; négocié âprement avec ledit X le port du tee-shirt Aredji's en lieu et place du tee-shirt playoffs (pas eu le temps de lessiver... et trop puant pour un voyage en car, remerciez-moi!); enduré the Nénenne-blind-test-karaoke-show dans les bouchons, clappeté et trompetté tant et plus dans notre joli petit pigeonnier rouge, loupé les sacro-saints épisodes de la saison 6 de « Desperate Housewives » ... Tout ça pour quoi? Pour voir peiner des joueurs tout perdus au milieu de l'immense et méga-bruyant Sportpaleis! Evil or Very Mad

Pas contente que j'étais! Pour leur punition, j'allais rester pèpère dans mon canapé à mater l'Eurovision en buvant de la sangria non-secouée (et avec les fruit parce que c'est bon pour les vitamines). En grande nostalgique de l'ère Sandra Kim, je ne pouvais pas manquer l'unique occasion en 5 ans de revoir la Belgique en finale de ce mythique programme culturel! Sans compter qu'en l'absence de M. Awa, je serais propriétaire incontestée du « pouvoir » (pouvoir = télécommande), ce qui me permettrait de zapper à foison pendant les chansons moldave, albanaise, voire même croate certainement moins belles que la nôtre. Et puis, même les pom-pom's ne seraient pas au Country alors pourquoi moi, je devrais y aller? Non mais!

Samedi soir, tous était prêt: « pouvoir », sangria, pyjama en pilou, téléphone (pour envoyer « twelve points » à la chanson espagnole parce que, c'est nul, on ne peut pas voter pour son propre pays!),... Jean-Pierre Hautier pouvait commencer à lire ses fiches en se moquant du smoking du présentateur norvégien! Et puis, je ne sais pas ce qui s'est passé, j'ai certainement été maraboutée (Coco???) drunken ou un truc comme ça... en fait de pyjama en pilou, je me suis retrouvée avec un tee-shirt rouge et propre (si, si!), le pouvoir et le téléphone étaient devenus clapettes et la sangria avait un étrange goût de Kriek! Ah oui et aussi, j'ai agité un petit drapeau (ni belge, ni espagnol) en criant « allez les Liégeois »... Liégeois qui pourtant ne chantaient pas à l'Eurovision puisque le candidat belge était Flamand... C'est à ne rien y comprendre, je vous dis! scratch

En parlant de Flamand, il y en avait bien quelques uns dans les tribunes (tiens, ceux-là, ils chantaient) et sur le parquet (chantaient pas) dont un petit teigneux en noir qui sifflait n'importe quand, surtout contre les grands messieurs en rouge jusqu'à ce qu'ils aient 5 petits points verts (five points) et qu'ils doivent quitter le terrain...

C'était pas Oslo. Pas de smoking, pas de robe du soir, pas de chorégraphies (af)friolantes, pas de bonnes grosses blagues RTBéennes... Non, c'était le Country Basketball . Ses tee-shirts sexy, ses grosses-caisses, ses mégaphones, son ambiance de feu, ses Aredji's chauffés à blanc, et surtout son équipe remotivée à bloc... bloc sur lequel les Anversois se sont cassé les dents! Ah ce fut une grande soirée de nerfs, émaillée de grands moments d'émotion (Stipa qui met un lancé-franc, c'est... comment dire... euh, un instant d'exception: « Stipa one point-Stipa un point » cheers ).

« On est en finaaaaaaale, on est en finaaaaaaaaale, on est-on est-on est en finaaaaaaaaaaale » est incontestablement la chanson gagnante de ce 29 mai 2010 et au fond, on s'en fout bien de l'allemagne qui, paraît-il, a remporté l'Eurovison!

Ni remords, ni regrets, les amis, à partir de maintenant, c'est 100% plaisir: notre « équipe de petits jeunes » sur laquelle personne n'osait parier à court terme a déjà relevé le plus beau des défis en nous embarquant dans la grande aventure du « haut de l'affiche », comme dirait Aznavour!

Bon, évidemment, reste le problème de « Desperate Housewives » jeudi soir... je m'en vais réfléchir à la question pendant que JBB vous raconte comment il a raté la proclamation des lauréats du Concours Reine Elisabeth...

j'adore ta façon d'écrire
Very Happy


elle en a fait du chemin depuis les cases de la sécu hein?

*fier*

afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc1971



Nombre de messages : 5729
Age : 45
Localisation : Devant mon ordi
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 11:12

J'adoooooooooooooooooooooooore cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bluetooth



Nombre de messages : 7696
Age : 52
Localisation : Liège BC
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 11:15

Super bien écrit, bravo cheers

Pour les Desesperate , un voocorder est l'arme idéale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
So



Nombre de messages : 487
Age : 30
Localisation : Tilff
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 11:40

cheers cheers cheers

POUR FLO : nananana nananana nananana héhéhé ohohoho

t'as trouvé cette chanson?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mumu



Nombre de messages : 1361
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 11:42

Excellent !!! Very Happy cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbb
Admin


Nombre de messages : 7995
Age : 101
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 11:43

Excellentissime Zézette !!! Touwèlve points !

Ni plus ni moins ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabinetveterinaire-senden-humier.skynetblogs.be/category/
BABS



Nombre de messages : 9408
Age : 54
Localisation : Par monts et par vaux
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 12:02

Une Zézette des grands jours...
Que dis-je?
Une Zézette des grandes finales...
Que dis-je?
Une Zézette qui n'épousera jamais X
Une Zézette...
Que dis-je?
Une Arèdjêye avou nos ôtes!!!

Tu es unique!!!
Merci ma belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.apaqw.be
So



Nombre de messages : 487
Age : 30
Localisation : Tilff
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 12:18

awanegain a écrit:
Flo a écrit:
Ruminant ma rage dans le car au retour d'Anvers, j'avais juré que « puisque c'était comme ça (comprenez: puisque notre équipe avait si mal joué) », je ne viendrais pas samedi, na! Mad
Flûte à la fin: j'avais fait le mur du bureau au péril de ma vie pour arriver ventre à terre au départ du car, la sangria sans fruits de l'époux X bien shakée dans le frigo-box; négocié âprement avec ledit X le port du tee-shirt Aredji's en lieu et place du tee-shirt playoffs (pas eu le temps de lessiver... et trop puant pour un voyage en car, remerciez-moi!); enduré the Nénenne-blind-test-karaoke-show dans les bouchons, clappeté et trompetté tant et plus dans notre joli petit pigeonnier rouge, loupé les sacro-saints épisodes de la saison 6 de « Desperate Housewives » ... Tout ça pour quoi? Pour voir peiner des joueurs tout perdus au milieu de l'immense et méga-bruyant Sportpaleis! Evil or Very Mad

Pas contente que j'étais! Pour leur punition, j'allais rester pèpère dans mon canapé à mater l'Eurovision en buvant de la sangria non-secouée (et avec les fruit parce que c'est bon pour les vitamines). En grande nostalgique de l'ère Sandra Kim, je ne pouvais pas manquer l'unique occasion en 5 ans de revoir la Belgique en finale de ce mythique programme culturel! Sans compter qu'en l'absence de M. Awa, je serais propriétaire incontestée du « pouvoir » (pouvoir = télécommande), ce qui me permettrait de zapper à foison pendant les chansons moldave, albanaise, voire même croate certainement moins belles que la nôtre. Et puis, même les pom-pom's ne seraient pas au Country alors pourquoi moi, je devrais y aller? Non mais!

Samedi soir, tous était prêt: « pouvoir », sangria, pyjama en pilou, téléphone (pour envoyer « twelve points » à la chanson espagnole parce que, c'est nul, on ne peut pas voter pour son propre pays!),... Jean-Pierre Hautier pouvait commencer à lire ses fiches en se moquant du smoking du présentateur norvégien! Et puis, je ne sais pas ce qui s'est passé, j'ai certainement été maraboutée (Coco???) drunken ou un truc comme ça... en fait de pyjama en pilou, je me suis retrouvée avec un tee-shirt rouge et propre (si, si!), le pouvoir et le téléphone étaient devenus clapettes et la sangria avait un étrange goût de Kriek! Ah oui et aussi, j'ai agité un petit drapeau (ni belge, ni espagnol) en criant « allez les Liégeois »... Liégeois qui pourtant ne chantaient pas à l'Eurovision puisque le candidat belge était Flamand... C'est à ne rien y comprendre, je vous dis! scratch

En parlant de Flamand, il y en avait bien quelques uns dans les tribunes (tiens, ceux-là, ils chantaient) et sur le parquet (chantaient pas) dont un petit teigneux en noir qui sifflait n'importe quand, surtout contre les grands messieurs en rouge jusqu'à ce qu'ils aient 5 petits points verts (five points) et qu'ils doivent quitter le terrain...

C'était pas Oslo. Pas de smoking, pas de robe du soir, pas de chorégraphies (af)friolantes, pas de bonnes grosses blagues RTBéennes... Non, c'était le Country Basketball . Ses tee-shirts sexy, ses grosses-caisses, ses mégaphones, son ambiance de feu, ses Aredji's chauffés à blanc, et surtout son équipe remotivée à bloc... bloc sur lequel les Anversois se sont cassé les dents! Ah ce fut une grande soirée de nerfs, émaillée de grands moments d'émotion (Stipa qui met un lancé-franc, c'est... comment dire... euh, un instant d'exception: « Stipa one point-Stipa un point » cheers ).

« On est en finaaaaaaale, on est en finaaaaaaaaale, on est-on est-on est en finaaaaaaaaaaale » est incontestablement la chanson gagnante de ce 29 mai 2010 et au fond, on s'en fout bien de l'allemagne qui, paraît-il, a remporté l'Eurovison!

Ni remords, ni regrets, les amis, à partir de maintenant, c'est 100% plaisir: notre « équipe de petits jeunes » sur laquelle personne n'osait parier à court terme a déjà relevé le plus beau des défis en nous embarquant dans la grande aventure du « haut de l'affiche », comme dirait Aznavour!

Bon, évidemment, reste le problème de « Desperate Housewives » jeudi soir... je m'en vais réfléchir à la question pendant que JBB vous raconte comment il a raté la proclamation des lauréats du Concours Reine Elisabeth...

j'adore ta façon d'écrire
Very Happy


elle en a fait du chemin depuis les cases de la sécu hein?

*fier*



afro
SALUT JOSH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domi



Nombre de messages : 1290
Age : 52
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 12:20

Extraordinaire...
(mes collègues se demandent pourquoi je pouffe de rire tout en essayant de ne pas, trop, le montrer) geek

_________________
Supporter sympa, envers et contre tout!!!
Liégeoise et fière de l'être
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo



Nombre de messages : 42
Age : 42
Localisation : Liège
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 12:35

So a écrit:
cheers cheers cheers

POUR FLO : nananana nananana nananana héhéhé ohohoho

t'as trouvé cette chanson?

Euh... je peux faire appel à l'équipe? Je pense qu'il y en a qui ont le décodeur Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
awanegain



Nombre de messages : 2707
Age : 44
Localisation : Liège
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 12:42

bluetooth a écrit:
Super bien écrit, bravo cheers

Pour les Desesperate , un voocorder est l'arme idéale.
nop mr dentbleues c'est la saison suivante, celle qui passe sur canal+ france, autrement dit ceci...

http://desperatehousewives.canalplus.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
awanegain



Nombre de messages : 2707
Age : 44
Localisation : Liège
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 12:43

So a écrit:
awanegain a écrit:
Flo a écrit:
Ruminant ma rage dans le car au retour d'Anvers, j'avais juré que « puisque c'était comme ça (comprenez: puisque notre équipe avait si mal joué) », je ne viendrais pas samedi, na! Mad
Flûte à la fin: j'avais fait le mur du bureau au péril de ma vie pour arriver ventre à terre au départ du car, la sangria sans fruits de l'époux X bien shakée dans le frigo-box; négocié âprement avec ledit X le port du tee-shirt Aredji's en lieu et place du tee-shirt playoffs (pas eu le temps de lessiver... et trop puant pour un voyage en car, remerciez-moi!); enduré the Nénenne-blind-test-karaoke-show dans les bouchons, clappeté et trompetté tant et plus dans notre joli petit pigeonnier rouge, loupé les sacro-saints épisodes de la saison 6 de « Desperate Housewives » ... Tout ça pour quoi? Pour voir peiner des joueurs tout perdus au milieu de l'immense et méga-bruyant Sportpaleis! Evil or Very Mad

Pas contente que j'étais! Pour leur punition, j'allais rester pèpère dans mon canapé à mater l'Eurovision en buvant de la sangria non-secouée (et avec les fruit parce que c'est bon pour les vitamines). En grande nostalgique de l'ère Sandra Kim, je ne pouvais pas manquer l'unique occasion en 5 ans de revoir la Belgique en finale de ce mythique programme culturel! Sans compter qu'en l'absence de M. Awa, je serais propriétaire incontestée du « pouvoir » (pouvoir = télécommande), ce qui me permettrait de zapper à foison pendant les chansons moldave, albanaise, voire même croate certainement moins belles que la nôtre. Et puis, même les pom-pom's ne seraient pas au Country alors pourquoi moi, je devrais y aller? Non mais!

Samedi soir, tous était prêt: « pouvoir », sangria, pyjama en pilou, téléphone (pour envoyer « twelve points » à la chanson espagnole parce que, c'est nul, on ne peut pas voter pour son propre pays!),... Jean-Pierre Hautier pouvait commencer à lire ses fiches en se moquant du smoking du présentateur norvégien! Et puis, je ne sais pas ce qui s'est passé, j'ai certainement été maraboutée (Coco???) drunken ou un truc comme ça... en fait de pyjama en pilou, je me suis retrouvée avec un tee-shirt rouge et propre (si, si!), le pouvoir et le téléphone étaient devenus clapettes et la sangria avait un étrange goût de Kriek! Ah oui et aussi, j'ai agité un petit drapeau (ni belge, ni espagnol) en criant « allez les Liégeois »... Liégeois qui pourtant ne chantaient pas à l'Eurovision puisque le candidat belge était Flamand... C'est à ne rien y comprendre, je vous dis! scratch

En parlant de Flamand, il y en avait bien quelques uns dans les tribunes (tiens, ceux-là, ils chantaient) et sur le parquet (chantaient pas) dont un petit teigneux en noir qui sifflait n'importe quand, surtout contre les grands messieurs en rouge jusqu'à ce qu'ils aient 5 petits points verts (five points) et qu'ils doivent quitter le terrain...

C'était pas Oslo. Pas de smoking, pas de robe du soir, pas de chorégraphies (af)friolantes, pas de bonnes grosses blagues RTBéennes... Non, c'était le Country Basketball . Ses tee-shirts sexy, ses grosses-caisses, ses mégaphones, son ambiance de feu, ses Aredji's chauffés à blanc, et surtout son équipe remotivée à bloc... bloc sur lequel les Anversois se sont cassé les dents! Ah ce fut une grande soirée de nerfs, émaillée de grands moments d'émotion (Stipa qui met un lancé-franc, c'est... comment dire... euh, un instant d'exception: « Stipa one point-Stipa un point » cheers ).

« On est en finaaaaaaale, on est en finaaaaaaaaale, on est-on est-on est en finaaaaaaaaaaale » est incontestablement la chanson gagnante de ce 29 mai 2010 et au fond, on s'en fout bien de l'allemagne qui, paraît-il, a remporté l'Eurovison!

Ni remords, ni regrets, les amis, à partir de maintenant, c'est 100% plaisir: notre « équipe de petits jeunes » sur laquelle personne n'osait parier à court terme a déjà relevé le plus beau des défis en nous embarquant dans la grande aventure du « haut de l'affiche », comme dirait Aznavour!

Bon, évidemment, reste le problème de « Desperate Housewives » jeudi soir... je m'en vais réfléchir à la question pendant que JBB vous raconte comment il a raté la proclamation des lauréats du Concours Reine Elisabeth...

j'adore ta façon d'écrire
Very Happy


elle en a fait du chemin depuis les cases de la sécu hein?

*fier*



afro
SALUT JOSH

mdr c'est de plus en plus ça!

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bluetooth



Nombre de messages : 7696
Age : 52
Localisation : Liège BC
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 12:46

awanegain a écrit:
bluetooth a écrit:
Super bien écrit, bravo cheers

Pour les Desesperate , un voocorder est l'arme idéale.
nop mr dentbleues c'est la saison suivante, celle qui passe sur canal+ france, autrement dit ceci...

http://desperatehousewives.canalplus.fr/


Ne sont-ce point les mêmes que sur BeTV, Mr Negain ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
awanegain



Nombre de messages : 2707
Age : 44
Localisation : Liège
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Lun 31 Mai - 13:54

bluetooth a écrit:
awanegain a écrit:
bluetooth a écrit:
Super bien écrit, bravo cheers

Pour les Desesperate , un voocorder est l'arme idéale.
nop mr dentbleues c'est la saison suivante, celle qui passe sur canal+ france, autrement dit ceci...

http://desperatehousewives.canalplus.fr/


Ne sont-ce point les mêmes que sur BeTV, Mr Negain ?
il semblerait que c'est la même saison en effet, mais avec quelques (4?) épisodes de retard... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment j'ai raté l'Eurovision...   Aujourd'hui à 6:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment j'ai raté l'Eurovision...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment j'ai raté l'Eurovision...
» Comment savoir si les injecteurs sont morts ou à changer
» Et vous ça s'est passé comment ?
» Repeindre des jantes à la bombe ? merdum! tout raté! comment faire mieux?
» comment rater sa vie amoureuse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liège Basket :: Basket :: Championnat, coupe, coupe d'Europe-
Sauter vers: