Liège Basket

Forum de discussion sur le club de Liège Basket
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dans le même style que le baraki : le MINGATI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marc1971

avatar

Nombre de messages : 5729
Age : 46
Localisation : Devant mon ordi
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Dans le même style que le baraki : le MINGATI   Jeu 19 Juin - 13:51

1. DEFINITION :

Le mingati, espèce apparue dans nos contrées depuis une vingtaine d'années
et originaire de la Sicile profonde, est membre de la corporation " mings ".

Cependant, cette sorte de secte ou de société secrète compte une panoplie
de nationalités parmi les adeptes de Mings : Belges, Européens, Nord-africains,
Africains...

Leur cri de ralliement, tel l'espéranto, est quasi universel.

Vous les entendez s'interpeller avec de profonds "minga ti!" ou plus
simplement "minga", véritables mots de passe.

En traduction littérale, "minga" signifie "testicule" et "ti", issu du
wallon, correspond à "toi" en français.

Vous conviendrez avec moi que "testicule, toi!" possède moins de saveur
que le célèbre "minga ti!".

STYLE DE VIE :

Le Mingati ne possède pas encore de "Minga ti dance" mais fut
successivement un véritable adepte de la funki, puis du break dance, ensuite de
la new beat et acid house music pour se trémousser aujourd'hui sur le rap.

Véritable fouineur, il parvient toujours à trouver ses vêtements de marque
moins cher que quiconque.

On reconnaît leur position dans la hiérarchie des Mings au nombre de
couleurs fluo sur leurs chaussures et sur leur scooter (anciennement camino,
puis plus tard, wallaroo).

Il se véhicule rarement sanscelui-ci, si possible trafiqué et avec un pot
troué.

COMMENT RECONNAITRE UN MINGATI...

Très social, le Mingati voyage presque toujours en grappe avec ses
congénères.

Vous aurez plus de chance de les rencontrer entre seize et dix-sept heures
dans les bus 1,5,6,12,23,25,27, de la TEC pour ne citer que ceux-là.

Tout d'abord, vous apercevrez une rangée de 5 ou 6 casquettes made in USA
sur la banquette du fond. Elles viennent en droite ligne de New York, Boston,
Denver ou encore Détroit.

En dessous de ces casquettes, une tête de bon vivant.

Ils s'échangent des claques pour se dire bonjour.

Vêtus d'un blouson, d'un jeans trois fois trop large (remplacés depuis
quelques années par le célébrissime training BLANC Sergio Tachini) et de
baskets délacées, languette en avant, ils s'efforcent de parler très fort pour
vous faire profiter, vous aussi, de leur truculence et de leurs bons mots.

Exemples : "He, ti, j'ai vu Ricardella avec mô pot', elle le steakait
d'vant tout l'mond'; ôn aurait dit une put'!" ou "Tire-toi, connard, et
march'pas sur mon sac hé bouffond, enculé d'ta rassss "

Ils ne craignent pas les pléonasmes en vociférant des "PD sexuel".

S'ils crient "Eh les gars, j'ai pété!", c'est pour que les personnes
éventuellement enrhumées ne restent pas ignorantes.

Le "T'as pas un p'tit n'euro" c'est pour que vous soyez sûrs de ne pas
vous promener en état de vagabondage.

Sympa, n'est-il pas?

Grands distraits devant l'Eternel, ils demandent toujours l'arrêt du bus
deux ou trois stations trop tôt.

EN VOITURE...

Première version : Ils possèdent une voiture de marque italienne, de
petite cylindrée, couleur blanc, rouge ou noir (quoique le bleu roi métallisé
devient à la mode, accompagné des gaines pour ceintures de sécurité assorties,
bien sûr, esthétique oblige). Kittées, jantes en alliage, pneus larges, becquet
arrière, fenêtres teintées, plaquette GTI, turbo et 16V (même pour les Lada!)

On note aussi un petit drapeau italien (pas toujours) à l'arrière avec une
série de plaquettes de lapins en train de se sodomiser, un autocollant "The
Alpine Touch" et non "Touch My Pine", deux mini-stores, un petit ballon de foot
accroché au rétroviseur intérieur et un Garfield débile, ventousé sur le côté.(
moi je rajouterais un autocollant de la "Juve")

Grand fan de musique, il installe un autoradio développant 100 Watts,
amateur de confort, il place des sièges en skaï blanc.

Roule toujours la fenêtre ouverte, même en hiver (si, j'en ai vu, il avait
quand même un bonnet sur la tête parc qu'il faisait -5° C dehors!!!)

Deuxième version : Dossier incliné à 45°, la main gauche sur la droite du
volant, la main droite sur le pommeau de vitesse, lunettes de soleil sur le nez
(même la nuit).

Il laisse toujours 200 grammes de gomme devant tous les feux verts du
boulevard d'Avroy et de la Sauvenière.

Variante : Main gauche, idem, et la main droite sur la cuisse de sa copine
(elle s'appelle souvent Carmella ou Graziella)

Si c'est un copain, sa main droite reste sur le pommeau. A moins qu'il ait
bu, qu'il fasse nuit et qu'il ait gardé ses lunettes de soleil sur le nez.

A ce moment, il risque de confondre les pommeaux... mais là, cela devient
obscène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le même style que le baraki : le MINGATI   Jeu 19 Juin - 13:57

Fratelli d'Italia...
Revenir en haut Aller en bas
SEEDITH

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 50
Localisation : LIEGE/Ougrée
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Dans le même style que le baraki : le MINGATI   Jeu 19 Juin - 14:17

rita vauspense a écrit:
Fratelli d'Italia...

Fratelli d'Italia,
l'Italia s'è desta,
dell'elmo di Scipio
s'è cinta la testa.
Dov'è la vittoria?
Le porga la chioma,
che schiava di Roma
Iddio la creò.

Stringiamoci a coorte,
siam pronti alla morte.
Siam pronti alla morte,
l'Italia chiamò.
Stringiamoci a coorte,
siam pronti alla morte.
Siam pronti alla morte,
l'Italia chiamò, sì!

Noi fummo da secoli
calpesti, derisi,
perché non siam popoli,
perché siam divisi.
Raccolgaci un'unica
bandiera, una speme:
di fonderci insieme
già l'ora suonò.

Uniamoci, uniamoci,
l'unione e l'amore
rivelano ai popoli
le vie del Signore.
Giuriamo far libero
il suolo natio:
uniti, per Dio,
chi vincer ci può?



Soyons complet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbb
Admin


Nombre de messages : 7995
Age : 101
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Dans le même style que le baraki : le MINGATI   Jeu 19 Juin - 17:16

marc1971 a écrit:
sa copine
(elle s'appelle souvent Carmella ou Graziella)


Ou Isabella.
Mais ça, c'est chez les "Testicule toi" plus à l'ouest.
Car les boulevards Avroy/Sauvenière ne sont plus les seuls lieux d'observation.


Excellent d'ta rasss, Marc ! Si je ne me retenais pas ti, j'te steakerais !

Very Happy albino albino albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabinetveterinaire-senden-humier.skynetblogs.be/category/
marc1971

avatar

Nombre de messages : 5729
Age : 46
Localisation : Devant mon ordi
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Dans le même style que le baraki : le MINGATI   Jeu 19 Juin - 18:15

jbb a écrit:
marc1971 a écrit:
sa copine
(elle s'appelle souvent Carmella ou Graziella)


Ou Isabella.
Mais ça, c'est chez les "Testicule toi" plus à l'ouest.
Car les boulevards Avroy/Sauvenière ne sont plus les seuls lieux d'observation.


Excellent d'ta rasss, Marc ! Si je ne me retenais pas ti, j'te steakerais !

Very Happy albino albino albino

Oufti Jean ti ..... Vivement octob'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le même style que le baraki : le MINGATI   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le même style que le baraki : le MINGATI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans le même style que le baraki : le MINGATI
» FIGURATION DANS UN FILM!
» Monster 2003
» [recherche] Speed 2 19 ou dans le même style.
» moi dans tout les diferent style LOL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liège Basket :: Hors Basket-
Sauter vers: